Les pouvoirs du son dans la santé

Série spéciale forum Ircam Amplify 21 – chapitre 5/5

Voir le replay du forum 2021

Intervenante : Nawal Ouzren, Directrice générale – Sensorion

Il y a une urgence, un enjeu de santé publique en matière de son. On remarque une prise de conscience collective sur la santé auditive.

Nawal Ouzren, Directrice générale – Sensorion

L’heure de l’audio a sonné :

Baisser le volume pour mieux entendre

Le son est devenu un véritable enjeu de santé publique, pour le futur, mais aussi le présent. Les différents acteurs de la santé et du son ne s’y trompent pas, qu’ils soient publics ou privés. Près de 2,5 milliards de personnes dans le monde souffriront de problèmes d’audition en 2050, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié le 2 mars dernier. Chez les enfants, 60% des cas de déficience auditive sont dus à des causes pouvant être prévenues par des mesures de santé publique, souligne l’OMS.

Dans ce contexte, de nombreux acteurs de la santé et de la tech s’investissent. Parmi eux, Sensorion, une entreprise innovante spécialisée dans les médicaments pour prévenir ou guérir la perte d’audition. Autre exemple de cette prise de conscience, l’Institut de l’Audition a été inauguré en février 2020 à Paris grâce à l’Institut Pasteur, très engagé dans la recherche auditive aux côtés de Sensorion.

Des médicaments pour nos oreilles

Soigner nos oreilles n’est plus une utopie. L’objectif de Sensorion est non seulement de prévenir sur la santé auditive, mais aussi de développer des médicaments pour guérir les oreilles les plus meurtries. « Acouphènes, surdité liée à des maladies professionnelles… Le champ d’intervention est immense », souligne Nawal Ouzren, directrice générale de Sensorion. « Actuellement nous avons des produits en étude clinique, notamment pour traiter la perte neurosensorielle soudaine qui touche les militaires et policiers, les personnes travaillant sur des chantiers, les musiciens et les travailleurs de la musique… »

Cette maladie se déclare en 72 heures, soudainement les gens deviennent sourds de manière unilatérale. Dans la plupart des cas c’est irréversible, l’impact est extrêmement grave sur la vie des personnes atteintes. « Notre médicament, actuellement en test pharmaceutique, se présente sous la forme d’une pilule que l’on peut prendre pendant 28 jours après le trauma acoustique. L’audition peut se traiter avec des médicaments, ce n’est pas que mécanique. »

Prévention et bien être par le son

Prendre conscience de la valeur de nos oreilles, c’est bien, préserver leur santé, c’est mieux. « Nous vivons dans des endroits de plus en plus bruyants. Les traumatismes acoustiques augmentent et s’accélèrent. Nous n’avons pas été faits pour passer 8h par jour avec un casque sur les oreilles pour des réunions », alerte Nawal Ouzren. Mais comment faire pour s’en protéger ? « Le premier effort, c’est la prévention. Il faut expliquer aux jeunes ce que c’est de préserver son capital auditif, pourquoi c’est mauvais d’écouter trop fort de la musique… Il faut faire attention aux sons mal gérés, aux bruits qui sont parfois des ennemis ». Pour ce faire, les entreprises comme Sensorion peuvent aider, mais doivent être soutenues par les collectivités, les différents instituts. C’est un travail collectif.

Le son doit aussi être vu comme un ami. Il est en effet possible d’utiliser le son positivement. « Comme pour tout, il y a le yin et le yang. Le son n’est pas seulement un problème que l’on peut ou doit régler, il existe aussi des approches thérapeutiques heureuses et positives avec lui. Dans les ehpads, pour les enfants malades, installer des atmosphères de sons pour améliorer le bien-être et la guérison est possible, écouter de la musique également. Sensorion est bénéfique dans cette chaîne car nous préservons cette capacité auditive si importante ».

Les solutions Ircam Amplify

A Ircam Amplify, nous travaillons activement pour le bien-être auditif. La compression des fichiers mp3 et la mauvaise qualité de son abîment nos oreilles, mais pourquoi ? « Quand la qualité du son est faible, des artefacts apparaissent, le cerveau doit travailler plus pour reconstituer le message sonore d’origine. Pour plus de confort, je vais avoir tendance à mettre plus fort. C’est là que j’abîme mon oreille », explique Frédéric Amadu, directeur technique d’Ircam Amplify. Pour pallier ce problème majeur, nous travaillons aujourd’hui sur le son 3D et le son haute définition, notamment via la data et l’intelligence artificielle.

Notre solution évolutive, MetaSound QualityCheck

Notre technologie permet de vérifier de façon rapide et automatique la qualité des fichiers audios d’un catalogue (Clics, Glitches, perte mp3 ↔︎ wav, saturation…) d’une Major par exemple. Notre solution Metasound permet ainsi de qualifier des catalogues musicaux de millions de titres, à l’aide de machine learning notamment, pour mieux les valoriser in fine.

Une application concrète pour Audirvāna

https://youtu.be/ypG0pN70Pzc
Voir plus de projets

Audirvāna est un logiciel de lecture de musique sur ordinateur (PC et MAC) qui propose d’écouter de la musique dans les meilleures conditions. L’idée, optimiser l’ordinateur pour que l’utilisateur puisse prendre le plus de plaisir en écoutant un son de très grande qualité, comme s’il était à une bonne place dans un concert. « La technologie Ircam Amplify intégrée dans Audirvāna permet d’analyser si la musique est de haute définition, qualité CD ou MP3. On ne se fie pas à ce que nous dit le conteneur, on va vraiment regarder le contenu audio », explique Frédéric Amadu.

Contactez-nous pour en savoir plus sur ces technologies.

Vous souhaitez en savoir plus sur les pouvoirs du son dans la santé ?

Découvrez le replay du Forum pour les Pouvoirs du Son dans l’Industrie 2022, afin de mieux appréhender les nouveaux usages de l’audio au service d’un monde partagé.

Le chiffre qui parle…

admettent que les sons du quotidien ont un effet important sur l’humeur.
Sondage OpinionWay pour Ircam Amplify – 2020 

Découvrir l’étude

Cet article est issu de la newsletter Le Murmure du Son, abonnez-vous pour découvrir d’autres pouvoirs du son.